bon pour le climat

L’Essentiel, adhérent à l’association « Bon pour le climat », s’engage à :

bon-pour-le-climat
Proposer à chaque repas au moins une entrée, un plat et un dessert respectant
simultanément trois critères :

  • La SAISON : les produits composant ces trois plats sont frais et de saison.
  • Le VEGETAL : les produits d’origine végétale occupent une place centrale. Ils représentent l’essentiel du plat comportant (ou non) de la volaille, du porc ou du poisson. Evitez la viande bovine ou ovine à très fort impact climatique et réduisez les laitages (fromages, crèmes et glaces,…).
  • Le LOCAL : les ingrédients de ces plats ont été produits à moins de 200 km.

Et pour aller plus loin :

  • Privilégier les produits issus de pratiques vertueuses (pêche durable, agriculture biologique,
    etc.). Le pain fait maison avec des farines bio est un plus. Vins, jus de fruits et bières de la
    région si possible.
  • Proposer des protéines végétales (légumineuses, céréales…) et des plats végétariens.
  • Trier et valoriser les déchets inévitables (déchets organiques, huiles usagées, emballages,
    cartons, verres…).
  • Impliquer les équipes: réduire le gaspillage, réutiliser les restes, économiser l’énergie, gérer
    les approvisionnements et les stocks, limiter les transports, chasser l’inutile…
  • Mesurer ou faire mesurer l’empreinte carbone des plats « Bon pour le climat ».
  • Encourager les clients à utiliser des moyens de transports « doux » ou collectifs (ex : places
    de vélo). L’impact du trajet pour venir au restaurant est parfois plus important que celui des
    produits dans l’assiette.
  • Diffuser ses meilleures recettes sur le site de « Bon pour le climat ».

En respectant cette charte
L’Essentiel vous propose un repas sobre en carbone !

En savoir +

Association « Bon pour le climat »
Charte « Restaurant Bon pour le climat »